Annonce par le premier ministre d'investir sa juste part pour l’Accélérateur ACT

Par : Résultats Canada Publié le 12/05/2022

Le 12 mai, le Canada a reconnu la triste réalité – la pandémie de COVID-19 est loin d’être terminée – en réaffirmant son soutien pour la riposte mondiale à la pandémie lors du deuxième sommet mondial sur la COVID-19, organisé par les États-Unis, le Belize, l’Allemagne, l’Indonésie et le Sénégal. En effet, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé un a annoncé un investissement de 732 millions dans le Dispositif pour accélérer l’accès aux outils de lutte contre la COVID-19 ( l’Accélérateur d’accès aux outils de lutte contre la COVID-19 ) afin d’aider les pays à revenu faible ou intermédiaire à distribuer les outils nécessaires à la lutte contre la pandémie. Jusqu’à maintenant, le Canada s’est engagé à verser plus de 2 milliards $ CA dans l’Accélérateur ACT, le seul partenariat mondial à tenter de mettre fin à la phase aiguë de la pandémie en assurant un accès équitable aux tests, aux traitements et aux vaccins dont le monde a besoin.

le Canada : champion de l’Accélérateur ACT
Depuis le début de la pandémie, les bénévoles de Résultats Canada réclament du Canada qu’il participe aux efforts visant à éradiquer la COVID ( #CovidNullePart ) en investissant dans l’Accélérateur ACT. En cette période où les sous-variants continuent de faire grimper le nombre de cas et où seulement 16 % des populations des pays à faible revenu ont reçu le vaccin, le Canada a démontré par cet engagement que nos dirigeant.e.s ont conscience qu’il nous faut une solution mondiale à ce problème mondial. Le Canada comprend le rôle clé qu’il joue en finançant l’Accélérateur ACT, et nous pouvons en tirer fierté. Pour le précédent budget (2020-2021) de l’Accélérateur ACT, le Canada a été l’un des seuls pays (avec l’Allemagne, le Koweït, la Norvège, l’Arabie saoudite et la Suède) atteint ou dépassé son engagement à verser sa juste part.

En s’engageant une fois de plus à contribuer équitablement au budget de l’Accélérateur ACT d’octobre 2021 à septembre 2022 dans le cadre de son propre budget de 2022, le Canada se pose en champion. Cependant, du montant annoncé de 732 millions $ CA, 220 millions $ CA sont destinés au COVAX, le mécanisme de vaccination de l’Accélérateur ACT. À ce jour, le Canada a investi 788 millions $ US dans ce mécanisme, mais n’a investi que 79 millions $ US dans le pilier du renforcement des systèmes de santé. De plus, sur les 732 millions $ CA engagés jusqu’à maintenant, 512 millions $ CA n’ont pas encore été attribués à des piliers ou à des partenaires spécifiques.

une lutte à poursuivre
Si le Canada a fait preuve de leadership en investissant dans l’accès équitable aux vaccins pour mettre fin à la phase aiguë de la pandémie, la vaccination seule ne suffira pas à y mettre un terme. Pour réduire la propagation du virus et se préparer aux futures pandémies, les dirigeant.e.s doivent appuyer la panoplie complète de contre-mesures pour lutter contre la COVID-19, y compris le renforcement des systèmes de santé. Le Canada devrait affecter une part importante du nouvel investissement à des partenaires comme le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme , qui travaillent sur les deux fronts : renforcer les systèmes de santé et distribuer des tests et des traitements.

Pour chaque mois de retard dans la lutte contre la COVID-19, l’économie mondiale risque de perdre près de quatre fois l’investissement nécessaire pour financer entièrement le budget annuel de l’Accélérateur ACT. Or, les deux tiers de ces pertes seront supportés par des pays à revenu élevé comme le Canada. Pour construire le le monde dont nous avons besoin (#TheWorldWeNeed) et nous préparer à affronter les pandémies de demain, il est essentiel que le Canada transpose rapidement ses engagements en actions opportunes, coordonnées, mesurables et responsables et qu’il fasse passer les intérêts humains avant les profits. Pour ce faire, en plus d’allouer rapidement ces nouvelles ressources aux partenaires de l’Accélérateur ACT, le Canada devrait explicitement approuver la levée temporaire des droits de propriété intellectuelle protégés et exécutés par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur tous les outils liés à la COVID-19.

passez à l'action sans tarder

Il y a de quoi se réjouir de cette récente annonce, alors n’hésitez pas à en parler dans les médias sociaux, à écrire une lettre ouverte aux journaux ou à rediffuser ce tweet.

pour communiquer avec nous

Générer la volonté politique nécessaire pour mettre fin à l’extrême pauvreté.
Le changement est possible.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.