écrivez une lettre ouverte aux journaux

#LutterPourCeQuiCompte

take-action-arrows-yellow

passez à l’action sans tarder!

demandez à votre député de signer une lettre

en savoir plus
pourquoi écrire à votre député

Write to your Member of Parliament if you want to make your voice heard by sharing your personal thoughts and stories about why a particular issue is so meaningful to you. Building a one-on-one relationship with your MP is the most effective way to make your opinion known on Parliament Hill.

conseil d'expert

Entretenir des liens avec votre député.e est un important levier de changement, car vous pouvez alors les informer, les influencer et les inciter à passer à l’action sur des enjeux qui vous sont chers.

conseil pratique

Avant d’approcher votre député.e, faites une recherche pour mieux comprendre leur parcours, leurs expériences passées, leurs passions et leurs priorités qui pourraient être utiles dans le cadre de vos échanges!

écrivez une lettre d'opinion

en savoir plus
pourquoi rédiger une lettre d'opinion

La lettre d’opinion vous permet de partager vos connaissances, votre opinion et votre passion, et ce indépendamment du point de vue du journal. Écrivez jusqu’à 750 mots pour faire entendre votre voix. Explorez en détail les enjeux de notre campagne, présentez des observations et des idées et contestez le statu quo.

conseil d'expert

Les lecteurs souhaitent lire sur les questions qui dominent dans les nouvelles et c’est ce que les rédacteurs en chef veulent publier. Le synchronisme est essentiel!

conseil pratique

Malheureusement, vous ne pourrez éliminer l’extrême pauvreté en 750 mots. Alors, concentrez-vous à souligner un seul point de manière claire et convaincante.

écrivez une lettre ouverte aux journaux

en savoir plus
pourquoi écrire une lettre ouverte aux journaux

La rédaction d’une lettre ouverte aux journaux permet de faire entendre son opinion rapidement. Elle ne nécessite pas beaucoup de recherche et peut être brève et concise – il suffit de 150 à 200 mots! Quand le temps presse, on choisit de rédiger une lettre ouverte aux journaux.

conseil d'expert

Une fois la lettre soumise, on peut chercher notre nom sur internet ou faire un suivi avec le journal pour s’informer si elle a été publiée ou quand elle le sera.

conseil pratique

Votre lettre n’a pas besoin d’être parfaite et il n’est pas nécessaire d’être un.e expert.e pour donner votre opinion. Il suffit d’avoir un enjeu qui vous tient à cœur.

utilisez les médias sociaux

en savoir plus
pourquoi utiliser les médias sociaux

Les médias sociaux sont un moyen rapide et facile pour prendre la parole et faire connaître à votre député les enjeux qui vous tiennent à cœur et qui sont liés à notre campagne en cours. Retenez l’attention du public et dites au Canada qu’il doit maintenir son rôle de leader sur la scène mondiale.

conseil d'expert

Les tweets accompagnés d’images sont 160 % plus retweetés que ceux avec texte seulement.

conseil pratique

Lorsque vous publiez sur les médias sociaux, soyez authentique, exprimez-vous avec votre cœur. Même en ligne, les gens veulent échanger avec d’autres êtres humains, alors soyez vous-même et votre message passera mieux!

Résumé de l'appel à l'action 

Notre appel à l’action du mois de juin s’inscrit dans notre campagne s’échelonnant sur plusieurs mois et vient appuyer la septième reconstitution des ressources du Fonds mondial. Il porte sur l’une des communautés les plus touchées par le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme – la communauté LGBTQ2+ – et aborde les raisons pour lesquelles elle doit être au cœur de notre lutte contre ces trois maladies. Le Fonds mondial est la solution pour mettre fin à ces épidémies et pour prendre les mesures nécessaires afin de bâtir #LeMondeDontNousAvonsBesoin en renforçant les systèmes mondiaux pour un monde plus en santé, plus équitable et plus résiliant à de futures pandémies.

lettre ouverte aux journaux \
: une lettre rédigée pour un journal, un magazine ou autres revues sur des questions qui touchent les lecteurs. La lettre ouverte aux journaux est destinée à être publiée dans un journal/une revue

Alors que nous poursuivons notre campagne s’échelonnant sur plusieurs mois en appui à laseptième reconstitution des ressourcesdu Fonds mondial, nous vous encourageons à écrire une lettre ouverte aux journaux pour demander au Canada d’investir de manière ambitieuse à cette reconstitution des ressources. Pour votre accroche, faites référence au plus grand événement de la Fierté dans le pays, la Fierté à Toronto (du 24 au 26 juin), afin d’expliquer au gouvernement canadien que vous comptez sur lui pour annoncer un investissement ambitieux en appui au Fonds mondial et à une meilleure accessibilité à des services de santé de qualité pour les personnes LGBTQ2+ et autres communautés touchées de manière disproportionnée par ces trois maladies autour du monde.

Parlez de la force unique du Fonds mondial – soit le fait qu’il reconnaît que les communautés, particulièrement les personnes LGBTQ2+, doivent être au cœur de la lutte contre ces maladies. Le Fonds mondial appuie des programmes auprès des communautés afin qu’elles soient informées de leurs droits, puissent se mobiliser et demandent des changements dans la prestation des services de santé.

Pour en savoir plus sur le Fonds mondial et sur l'importance de la septième reconstitution des ressources, lisezla page de notre appel à l’action. 

Envoyez votre lettre ouverte à desjournaux locauxpour avoir le plus de chance d’être publié.e. 
 
La demande : Le Canada doit investir 1,2 milliard $ CA dans le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme en amont de la conférence de la septième reconstitution des ressources. Cet investissement est nécessaire pour remédier aux conséquences dévastatrices de la COVID-19 sur ces épidémies de longue date, renforcer les systèmes de santé et bâtir un monde plus en santé, plus équitable et plus apte à enrayer les pandémies.

Référez-vous à nos instructions, étapes, et ressources ci-dessous pour rédiger votre lettre ouverte aux journaux et pour obtenir sa publication dans les médias.

suivez ces directives étape par étape pour rédiger une lettre ouverte aux journaux

Les bénévoles passent en moyenne 1 à 2 heures à effectuer des recherches et à structurer leur lettre ouverte, 30 minutes pour la rédiger et 15 minutes pour la soumettre aux journaux. 

  1. Lisez notre appel à l'action actuel et prenez note de la « demande ».
  2. Recherchez de l’information sur l’enjeu en consultant les nouvelles et des sources fiables (p. ex. l’Organisation mondiale de la santé).
  3. Rédigez votre lettre ouverte aux journaux. Elle n’a pas besoin d’être parfaite et vous n’avez pas besoin non plus d’être un.e expert.e pour avoir une opinion.
    • Dressez la structure de votre lettre en utilisant le modèle « ÉPIC ».
    • Synthétisez au maximum – 150 à 200 mots. Plus votre lettre sera claire et concise, plus vous aurez des chances qu’elle soit publiée.
    • Concentrez-vous sur votre point de vue à vous et parlez avec votre cœur tout en appuyant votre opinion avec des faits tirés de notre appel à l'action et de vos recherches.
    • Rappelez-vous de mentionner le problème dès le départ et d’inclure une solution au problème soulevé – qui est généralement la « demande » se trouvant dans l' appel à l'action.
    • Rédigez un titre accrocheur qui attirera l’attention de vos lecteurs et lectrices.
    • Révisez votre texte en vous assurant qu’il respecte un langage inclusif. Jetez un œil aux meilleures pratiques pour adopter une approche anti-oppression. 
  4.  Déterminez si vous envoyez votre lettre ouverte à un seul journal ou à plusieurs. Si vous le transmettez à plusieurs journaux, ajoutez leurs adresses courriel dans le champ Bcc. Utilisez notre listecontacts médias for options.
  5. Cliquez sur « Envoyer ». Félicitations! Maintenant, informez la personne responsable de votre groupe de bénévoles que vous avez soumis une lettre ouverte aux journaux. Si vous ne faites pas partie d’un groupe, considérezsonger à le faire.
  6. Envoyez votre lettre ouverte àdéputé— même si elle n’a pas encore été publiée —pour leur faire part de votre opinion.  

votre lettre a-t-elle été publiée?

  1. Effectuez une recherche sur Internet avec votre nom et une phrase clé tirée de votre lettre ouverte quelques semaines après l’avoir soumise si vous n’avez toujours pas eu de nouvelles.
  2. Si votre lettre est publiée, remplissez ce formulaire. 

  3. Partagez votre lettre sur les médias sociaux accompagnée du hashtag #Canada4Results, en plus de mentionner@ResultsCda et votre député.e.  

  4. Continuez de soumettre des lettres ouvertes aux journaux pour nos futurs appels à l’action et devenez un.e expert.e comme Dena.
  5.  

conseils pratiques

  • Jetez un œil à notre ressource éducative pour en apprendre plus sur la rédaction de lettres ouvertes aux journaux (15 min.) 
  • Faites le lien entre votre lettre ouverte et un enjeu d’actualité – référez-vous à notre liste dedates importantes, mots-clics, étiquettes et mots-clés
  • Répondez à un article publié récemment. Cela pourra vous servir d’accroche. 
  • Collaborez avec d’autres bénévoles. Rien ne vous empêche de soumettre une lettre écrite à plusieurs mains! 
  • Vous parlez une autre langue? Soumettez votre lettre ouverte à des journaux qui publient dans cette langue.
  • Considérez écrire une lettre d’opinion si vous avez effectué une recherche exhaustive et que 200 mots ne suffisent pas! 

voir un exemple d'une lettre ouverte aux journaux

Portez une plus grande attention à la pauvreté croissante

 J’écris cette lettre ouverte d’un quartier en banlieue avec un toit au-dessus de ma tête et un accès à l’eau courante et potable. J’ai les moyens de payer mes études et j’ai pu recevoir facilement mes deux doses de vaccin contre la COVID. Le fait que je puisse écrire sur la pauvreté plutôt que de la vivre constitue un privilège.

La Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté se tenant le 17 octobre remonte à 1987. C’est l’occasion de démontrer sa solidarité envers ceux et celles dans le besoin. Bien que la pauvreté soit une violation des droits humains, la lutte pour y mettre fin a connu un recul majeur. Selon la Banque mondiale, l’extrême pauvreté à l’échelle internationale a augmenté pour la première fois en 2020 depuis les 20 dernières années, alors que la pandémie exacerbe les changements climatiques et les conflits. Toujours selon la Banque mondiale, 120 millions de personnes ont basculé en situation de pauvreté en raison de la COVID-19, avec un total qui avoisinera les 150 millions d’ici la fin de l’année.

Ces chiffres représentent de loin la plus importante augmentation de l’extrême pauvreté depuis qu’elle a commencé à décliner dans les années 1990, ce qui a un impact non seulement sur les revenus, mais aussi sur les soins de santé, la qualité de l’éducation, la nutrition, l’accès à l’eau potable et la lutte contre d’autres épidémies.

Notre société nous apprend à nous concentrer sur notre travail, nos études, etc. Et je ne fais pas exception. J’essaie de sortir de cette façon de penser en m’instruisant davantage sur divers enjeux mondiaux. Nous devrions tous et toutes profiter du 17 octobre pour faire un don et sensibiliser la population à cette cause – tout en songeant à comment nous pouvons contribuer à longueur d’année. Aucune action, aucune somme n’est trop petite.

Istahill Daoud, Ottawa, la date de publication : 16 octobre 2021, The Ottawa Citizen

Voir plus de lettres aux journaux publiés.

Vous trouverez d'autres ressources pour vous aider à écrivez une lettre ouverte aux journaux. Vous y trouverez également des dates importantes, des mots-clics, des étiquettes et des mots clés se trouvant sur notre page de l' appel à l'action  . 

Avant d’être bénévole chez Résultats, l’idée d’écrire une lettre ouverte aux journaux me faisait peur! Mais Résultats m’a donné les outils nécessaires pour rédiger une lettre ouverte sur l’importance de la vaccination et ma lettre a été publiée! Je sens que j’ai la capacité d’agir pour continuer à faire une différence.

– Megan, bénévole de Résultats Canada  

recherchearrow-circle-up