écrivez à votre député(e)

Ne laisser personne pour compte

Print Friendly, PDF & Email

impliquez-vous sans tarder!

take-action-arrows-yellow

rencontrez son député

en savoir plus
pourquoi aller à la rencontre de votre député

Une rencontre avec votre député est l’occasion de faire entendre votre voix, de partager vos pensées et histoires personnelles sur un enjeu d’importance pour vous. Le meilleur moyen pour faire connaître son point de vue sur la Colline parlementaire, c’est de bâtir une relation personnelle avec son député.

conseil d'expert

Pour attirer l’attention de votre député et avoir une certaine influence, vous pouvez lui faire parvenir par courrier une lettre écrite à la main – mais rien ne bat l’efficacité d’une rencontre en personne.

conseil pratique

Pour que votre rencontre se démarque, envoyez-nous un courriel afin d’obtenir quelques conseils d’initiés, comme le dernier abrégé pour député.

écrivez à votre député(e)

en savoir plus
pourquoi écrire à votre député

Écrivez à votre député si vous souhaitez partager votre opinion sur une question qui vous préoccupe. Une lettre ou un courriel personnalisé de votre part signifie qu’il y a un électeur dans sa circonscription qui a à cœur une situation et dont l’opinion doit être représentée sur la Colline du Parlement.

conseil d'expert

L’envoi par courrier d’une lettre écrite à la main et personnalisée et l’un des meilleurs moyens pour capter l’attention de votre député.

conseil pratique

Au moment de rédiger votre lettre à votre député, pourquoi ne pas en faire une activité familiale? Demandez à vos enfants de faire un dessin sur le thème de notre campagne en cours puis ajoutez ce dessin à votre lettre. Vous pouvez aussi prendre une photo de votre famille et la partager avec votre député sur les médias sociaux, tout en prenant soin de taguer @ResultsCda.

écrivez une lettre ouverte aux journaux

en savoir plus
pourquoi rédiger une lettre ouverte aux journaux

La rédaction d’une lettre ouverte aux journaux permet de faire entendre son opinion rapidement. Elle ne nécessite pas beaucoup de recherche et peut être brève et concise – il suffit de 200 à 500 mots! Quand le temps presse, on choisit de rédiger une lettre ouverte aux journaux.

conseil d'expert

Un texte court et concis augmente votre chance d’être publié. (Et n’ayez pas peur d’être audacieux!)

conseil pratique

C’est grâce à vous si les politiciens occupent leur fonction! En tant que Canadiens, nous les avons portés au pouvoir pour qu’ils nous représentent. Pour cette raison, ils veulent être mis au courant des enjeux qui nous tiennent à cœur.

utilisez les médias sociaux

en savoir plus
pourquoi utiliser les médias sociaux

Les médias sociaux sont un moyen rapide et facile pour prendre la parole et faire connaître à votre député les enjeux qui vous tiennent à cœur et qui sont liés à notre campagne en cours. Retenez l’attention du public et dites au Canada qu’il doit maintenir son rôle de leader sur la scène mondiale.

conseil d'expert

Twitter est une plateforme axée sur les nouvelles! 71 % de ses utilisateurs le consultent quotidiennement pour s’informer des dernières nouvelles. Par conséquent, Twitter est une excellente plateforme pour partager et diffuser vos nouvelles.

conseil pratique

Les politiciens sont des gens comme nous! N’hésitez pas à utiliser les médias sociaux pour leur faire part des enjeux qui vous préoccupent. 94 % des Canadiens sont présents sur au moins l’une des plateformes qu’offrent les médias sociaux; c’est donc tout à fait normal que les politiciens y soient également.

voir l’ensemble des actions réalisées

action-bluebox-arrow-next

instructions détaillées pour écrire à votre député(e)

Ce mois-ci, notre campagne Ne laisser personne pour compte met l’accent sur les impacts dévastateurs qu’a eus la COVID-19 sur l’accès à l'éducation des enfants partout dans le monde. Dans sa lutte contre cette pandémie, le Canada se doit d’appuyer une intervention mondiale équitable en investissant dans la résilience des communautés vulnérables.

La demande : Le Canada doit investir au moins 1 % de sa participation à la lutte contre la COVID-19 dans une aide nouvelle et supplémentaire pour une intervention mondiale d’urgence afin de mettre fin à la pandémie partout et de mettre un terme à la crise humanitaire et à la crise de développement qu’elle a créées.

MP \ ˈem-ˈpē \
: membre élu d’un parlement

Écrivez à votre député pour lui expliquer que le monde connaît actuellement les perturbations les plus importantes de l’histoire des services d’éducation, et demandez-lui d’envoyer aux dirigeants de son parti une lettre de soutien à la bonification de l'Aide canadienne. Plus de 1,6 milliard d’apprenants sont actuellement privés de cours. Le Canada doit donc investir 1 % de sa participation à la lutte contre la COVID-19 pour une intervention mondiale d’urgence, et ce, sans tarder. Cet investissement aidera les enfants à retourner à l’école, où ils ont accès non seulement à des occasions d’apprentissage, mais aussi à des espaces sûrs, à des aliments nutritifs, à des services de santé et à du soutien psychosocial. 

Compte tenu de la nature évolutive du Parlement, l’envoi d’une lettre ou d’un courriel personnalisé à votre député représente un geste stratégique. Vous pourriez, par exemple, utiliser le modèle ci-dessous qui correspond au parti politique de votre député (cliquez ici pour vérifier le parti de votre député). Vous pouvez également écrire directement au chef du parti en précisant que votre député est membre de son caucus. Indiquez clairement qu’il est temps pour le Canada d’intensifier ses efforts et d’investir dans une réponse mondiale à la COVID-19 afin de venir en aide aux enfants vulnérables et d’améliorer l’accès à l’éducation.

message destiné à un député libéral

Si votre député appartient au Parti libéral, demandez-lui d’écrire une lettre à la vice-première ministre et nouvelle ministre des Finances, l’honorable Chrystia Freeland. Demandez-lui qu’il exhorte le Canada à investir au moins 1 % de sa participation à la lutte contre la COVID-19 dans une aide nouvelle et supplémentaire pour une intervention mondiale d’urgence afin de mettre fin à la pandémie partout et de mettre un terme à la crise humanitaire qu’elle a créée.

message destiné à un député conservateur

Si votre député appartient au Parti conservateur, demandez-lui d’envoyer un message à sa nouvelle chef de parti, l’honorable Erin O’Toole. Encouragez le Parti conservateur à revenir à ses anciennes traditions en promouvant l’image du Canada dans le monde et en veillant à ce que notre pays assume sa part dans les efforts internationaux de lutte contre la COVID-19.

message destiné à un député du Nouveau parti démocrate

Si votre député appartient au NPD, demandez-lui d’envoyer une lettre à son chef de parti, Jagmeet Singh, pour que le Canada investisse 1 % de sa participation à la lutte contre la COVID-19 dans une aide nouvelle et supplémentaire pour une intervention mondiale d’urgence afin de mettre fin à la pandémie partout et de mettre un terme à la crise humanitaire qu’elle a créée.

message destiné à un député du Bloc Québécois

Si votre député appartient au Parti Bloc Québécois, demandez-lui d’envoyer une lettre à son chef de parti, Yves-François Blanchet, pour que le Canada investisse 1 % de sa participation à la lutte contre la COVID-19 dans une aide nouvelle et supplémentaire pour une intervention mondiale d’urgence afin de mettre fin à la pandémie partout et de mettre un terme à la crise humanitaire qu’elle a créée. 

lisez nos principaux conseils

  1. Renseignez-vous sur le moyen de communication que préfère votre député. Est-ce le courriel, la lettre écrite à la main, les médias sociaux?
  2. Soyez concis et précis – ayez une demande claire.
  3. Remerciez votre député pour une réalisation ou un accomplissement récent ou un accomplissement qu’il a fait.
  4. Demandez toujours une réponse!
  5. Puisque les députés reçoivent beaucoup de correspondance automatisée, l’envoi d’une lettre rédigée à la main ou un courriel personnalisé vous permettra de vous démarquer. Votre député saura reconnaître que vous y avez mis de votre temps.

conseil pratique

Envoyez-nous un courriel for MP insider tips that can make your letter stand out, including the latest MP leave behind.

suivez ces 7 étapes

  1. À l’aide de votre code postal, identifiez votre député.
  2. Familiarisez-vous avec notre campagne.
  3. Trouvez un lien qui unit notre campagne et un sujet digne d’une couverture médiatique, ou un élément accrocheur qui vous inspire. Voici quelques pistes pour vous aider :
    a. refer ici nos dates importantes, nos mots-clics, nos étiquettes et nos mots-clés
    b. do internet research, read the latest news articles, or use external resources
    c. refer to past volunteer LTEs and op-eds to see déjà publiées
  4. Écrivez une lettre/un courriel à votre député pour vous présenter et pour lui dire ce que vous aimeriez qu’il fasse vis-à-vis un enjeu de notre campagne en cours. Vous trouverez un exemple ci-dessous.
    a. add your MP’s email address (usually it is: firstname.lastname@parl.gc.ca) or find their mailing address
    b. start by introducing yourself if your MP doesn’t know you
    c. use your own words (refer to the EPIC format in "conseils pour écrire à son député")
    d. ask for a response back to your letter/email
    e. include your name, mailing address, telephone number (and email if it’s a handwritten letter)
  5. Cliquez sur « envoyer » s’il s’agit d’un courriel. S’il s’agit d’une lettre envoyée par la poste, nul besoin d’y apposer un timbre!
  6. Effectuez un suivi auprès de votre député, par téléphone ou par courriel, s’il s’est écoulé plus d’une semaine depuis l’envoi de votre courriel — ou plus de 4 semaines s’il s’agit d’une lettre postale. Vous trouverez ci-dessous un exemple de courriel de suivi.
  7. Si vous faites partie d’un groupe Résultats, faites savoir à votre chef de groupe que vous avez eu un entretien avec votre député. Et si vous ne faites pas partie d’un groupe, pourquoi ne pas songer à le faire? En attendant, veuillez remplir le formulaire « Actions menées » disponible en ligne.

voir un exemple d'une lettre/courriel

9 août 2018 

Monsieur John Doe, Député 

Chambre des communes, 

Ottawa, Ontario, K1A 0A6 

Objet : Sauver des vies avec le Fonds mondial

Cher Monsieur Doe, 

Je vous écris aujourd’hui en tant que membre de votre circonscription et comme personne préoccupée par toutes ces êtres humains qui, à travers le monde, tombent malades à cause de maladies évitables. En guise d’introduction, je suis un étudiant en science infirmière à l’Université d’Ottawa, et la santé est un sujet qui m’a toujours passionné. 

Dans un premier temps, laissez-moi vous remercier pour tous les efforts que vous faites pour améliorer notre communauté et pour votre participation aux évènements communautaires. S’ajoute à cela votre contribution au financement de logements pour personnes aînées situés dans le quartier Bayward. 

Concernant l’enjeu de la souffrance dans le monde, en 2017, il y a eu environ 1,7 million de décès reliés à la TB. Cela représente un risque important pour la santé. La TB est la maladie infectieuse qui cause le plus grand nombre de décès dans le monde. Nous savons qu’il est possible de mettre fin à ces maladies et autres épidémies. Et dans les faits, les taux de mortalité dus au VIH, à la TB et au paludisme ont chuté d’environ 40 % depuis l’an 2000. 

Des partenariats public-privé, comme le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, accroissent de manière efficace la protection contre ces maladies. Parmi ses nombreux accomplissements, le Fonds a permis à 15 millions de personnes d’avoir accès à un traitement contre la TB. En 2017, le Canada s’est engagé à verser 785 millions $ au Fonds mondial pour lutter contre le VIH/Sida, la TB et le paludisme. 

En 2019, le Fonds mondial cherche à renouveler les engagements des donateurs et des partenaires mondiaux. Plusieurs pays dotés d’une économie aussi forte que celle du Canada ont promis de verser des milliards au Fonds mondial. Selon moi, le Canada a la capacité financière nécessaire pour accroître notre engagement de 1,5 %. 

Avec votre siège au Comité permanent des affaires étrangères et du développement international, je vous incite fortement à utiliser votre voix et à appuyer cette demande. Vous pouvez le faire en écrivant au ministre du Développement international. 

Si vous pouviez me faire parvenir une copie de votre correspondance avec le ministre, cela serait grandement apprécié. Je vous remercie d’avoir pris le temps de vous occuper de mon courriel et j’attends avec impatience votre réponse. 

Cordialement, 

Bob Citizen 

5 rue Smith 

Ottawa, ON, K1A 2B3 

Tél. : (555) 456-7890

E: bob.citizen@gmail.com

conseil pratique

Ne mentionnez pas Résultats Canada dans votre lettre – ainsi vous donnerez plus de poids à votre opinion personnelle! 

voir un exemple d'un suivi

Objet : Re : Fonds mondial

Cher Monsieur Doe,

J’espère que vous vous portez bien. Je vous écris aujourd’hui pour faire le suivi d’un courriel que je vous ai fait parvenir le [date], que vous trouverez ci-bas et qui porte sur votre soutien au Fonds mondial. Je vous saurais gré d’y répondre dès que possible. Veuillez m’informer si je puis vous fournir des renseignements supplémentaires. Je vous remercie pour votre temps et considération.

Cordialement,

Bob Citizen 

5 rue Smith 

Ottawa, ON, K1A 2B3 

Tél. : (555) 456-7890

conseil pratique

Au moment du suivi, répondez à votre destinataire via votre message original afin de pouvoir vous y référer.

Vous trouverez d'autres ressources to help you write your MP, along with key dates, hashtags, tags and keywords found on our campagnes

« Je connais ma députée depuis un certain temps et j’ai remarqué que ses réponses sont plus détaillées lorsque je lui fais parvenir une lettre écrite à la main. Je peux dire qu’elle apprécie grandement les lettres écrites à la main — de nos jours, nous négligeons le pouvoir des lettres. »

Josh, bénévole Résultats
searcharrow-circle-up