participez au consultations prébudgétaires

#LesVaccinsÇaMarche

impliquez-vous sans tarder!

take-action-arrows-yellow

écrivez une lettre ouverte aux journaux

en savoir plus

Écrivez une lettre ouverte aux journaux sur les thèmes reliés à des évènements actuels ou en réaction à un sujet déjà abordé par le journal. Faites preuve de créativité en trouvant un élément accrocheur tiré du journal puis faites un lien avec notre campagne. Pour faciliter la rédaction de votre lettre ouverte et pour que celle-ci soit publiée, consultez nos instructions détaillées.

pourquoi rédiger une lettre ouverte aux journaux

La rédaction d’une lettre ouverte aux journaux permet de faire entendre son opinion rapidement. Elle ne nécessite pas beaucoup de recherche et peut être brève et concise – il suffit de 200 à 500 mots! Quand le temps presse, on choisit de rédiger une lettre ouverte aux journaux.

conseil d'expert

Un texte court et concis augmente votre chance d’être publié. (Et n’ayez pas peur d’être audacieux!)

conseil pratique

C’est grâce à vous si les politiciens occupent leur fonction! En tant que Canadiens, nous les avons portés au pouvoir pour qu’ils nous représentent. Pour cette raison, ils veulent être mis au courant des enjeux qui nous tiennent à cœur.

écrivez à votre député(e)

en savoir plus

Écrivez à votre député afin de vous présenter et partagez une histoire ou un exemple personnel sur un sujet qui vous préoccupe. Votre député travaille pour vous, alors assurez-vous de vous informer et utilisez nos instructions détaillées pour vous aider à vous lancer.

pourquoi écrire à votre député

Écrivez à votre député si vous souhaitez partager votre opinion sur une question qui vous préoccupe. Une lettre ou un courriel personnalisé de votre part signifie qu’il y a un électeur dans sa circonscription qui a à cœur une situation et dont l’opinion doit être représentée sur la Colline du Parlement.

conseil d'expert

L’envoi par courrier d’une lettre écrite à la main et personnalisée et l’un des meilleurs moyens pour capter l’attention de votre député.

conseil pratique

Au moment de rédiger votre lettre à votre député, pourquoi ne pas en faire une activité familiale? Demandez à vos enfants de faire un dessin sur le thème de notre campagne en cours puis ajoutez ce dessin à votre lettre. Vous pouvez aussi prendre une photo de votre famille et la partager avec votre député sur les médias sociaux, tout en prenant soin de taguer @ResultsCda.

utiliser les médias sociaux

en savoir plus

Les médias sociaux permettent de faire entendre son opinion rapidement et fréquemment. En taguant votre député ou ministre, vous donnerez à la vaccination une visibilité immédiate qui pourra être amplifiée à la suite du partage et de la republication de votre message. Consultez notre marche à suivre ou bien utilisez nos tweets prêts à être publiés et soyez actifs sur les réseaux sociaux sans tarder!

pourquoi utiliser les médias sociaux

Les médias sociaux sont un moyen rapide et facile pour prendre la parole et faire connaître à votre député les enjeux qui vous tiennent à cœur et qui sont liés à notre campagne en cours. Retenez l’attention du public et dites au Canada qu’il doit maintenir son rôle de leader sur la scène mondiale.

conseil d'expert

Twitter est une plateforme axée sur les nouvelles! 71 % de ses utilisateurs le consultent quotidiennement pour s’informer des dernières nouvelles. Par conséquent, Twitter est une excellente plateforme pour partager et diffuser vos nouvelles.

conseil pratique

Les politiciens sont des gens comme nous! N’hésitez pas à utiliser les médias sociaux pour leur faire part des enjeux qui vous préoccupent. 94 % des Canadiens sont présents sur au moins l’une des plateformes qu’offrent les médias sociaux; c’est donc tout à fait normal que les politiciens y soient également.

voir l’ensemble des actions réalisées

action-bluebox-arrow-next

instructions détaillées pour faire parvenir vos idées pour le budget 2020

Le processus de consultations prébudgétaires 2020 du gouvernement du Canada est en cours et les Canadiens sont invités à participer afin que le gouvernement puisse prendre une décision éclairée sur la façon de dépenser les sommes d’argent, et ce à la lumière des commentaires de l’électorat. En participant au processus, vous pouvez faire en sorte que le développement international soit inclus dans les recommandations. Bien que les libéraux se soient engagés à ce que le Canada fasse sa juste part d’ici 2030, le Canada reste l’un des pays à revenu élevé les moins performants en matière d’aide. Pour rester sur la voie de la réalisation des Objectifs de développement durable, nous devons augmenter nos dépenses en matière d’aide. Un gouvernement minoritaire signifie que nous avons une occasion véritablement unique de faire une demande ambitieuse et de parvenir au succès.

La demande: que le Canada fasse passer l’aide canadienne de 0,28 % du revenu national brut (RNB) à 0,4 % d’ici 2025, ce qui représente une augmentation de 18 % des dépenses chaque année.

conseil pratique

Le ministère des Finances du Canada n’a pas actuellement de date de fin pour les consultations; alors, c’est le temps d’agir! Les particuliers et les parties prenantes sont invités à soumettre leurs idées dès que possible.

suivez ces 6 étapes

  1. Renseignez-vous sur l’aide canadienne
  2. Partagez votre opinion sur des questions de santé mondiale ou de développement qui vous importent le plus en les liant à des exemples spécifiques qui mettent en évidence l’impact de l’aide canadienne. 
  3. Soyez direct et demandez que le budget prévoie une augmentation de l’aide canadienne de 0,4 %, d’ici 2025. Faites votre demande de manière aussi précise ou détaillée que vous le désirez.
  4. Faites parvenir votre courriel à budget2020@canada.ca.
  5. Partagez votre courriel sur les médias sociaux en taguant @ResultsCda, votre député, le ministre des Finances @Bill_Morneau, et la ministre du Développement international @karinagould. N’oubliez pas d’utiliser le mot-clic #VotreBudget
  6. Si vous faites partie d’un groupe Résultats, faites savoir à votre chef de groupe que vous avez envoyé un courriel. Et si vous ne faites pas partie d’un groupe, pourquoi ne pas songer à le faire? En attendant, veuillez remplir le formulaire « Actions menées » disponible en ligne.
« La première leçon que j’ai immédiatement tirée c’est que ces élus travaillent pour moi et que je ne devrais pas hésiter à faire des demandes. Leur travail est de m’écouter et j’ai le droit de leur demander quelque chose. »

- Hiba, bénévole Résultats
searcharrow-circle-upprinter